Les premières chaleurs ? Attention à la rétention d'eau !

  • 13 April 2018
  • phytadmin
Jambes lourdes, des solutions existent

Même si le printemps tarde à venir, les premières chaleurs vont bientôt arriver avec souvent des problèmes de rétention d’eau. Alors comme il vaut mieux prévenir que guérir, quels sont les moyens de vous prémunir de ces désagréments ?

La rétention d’eau, pourquoi et comment ?

L’eau est répartie dans notre corps de manière équilibrée entre le sang et nos tissus. Les reins évacuent le sel dans les urines. Mais quand le métabolisme ne fonctionne pas bien, l’eau s’infiltre dans les tissus. C’est ce qui provoque la sensation de jambes lourdes avec des gonflements, souvent au niveau des membres inférieurs.

Les causes sont variées :

- une mauvaise circulation veineuse ;

- une maladie de lymphe ;

- un déséquilibre hormonal : règles, ménopause ou pilule mal adaptée ;

- mais aussi un déséquilibre alimentaire avec une surconsommation de sel.

Le sel, l’ennemi numéro 1

C’est une des premières choses à faire : réduire le sel dans son alimentation. Il peut se cacher dans des plats que l’on ne soupçonne pas, c’est pourquoi il est conseillé de cuisiner soi-même pour doser l’apport de sel. En effet, la cuisine industrielle use et abuse du sel pour des raisons de conservation provoquant ainsi une surconsommation que le corps peut avoir du mal à éliminer.

En revanche, contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’eau n’est pas à proscrire. Cela n’a pas de conséquence sur la sensation de rétention d’eau. Il est même recommandé de boire mais d’éviter les eaux pétillantes qui sont riches en sel.

Des plantes pour drainer

Pour évacuer l’eau, certaines plantes sont bénéfiques comme le maté qui favorise l’action sur les reins. Les extraits de pépin de raisin drainants et désinfiltrants sont aussi parfaits pour faciliter le remodelage de la silhouette. Et il ne faut pas oublier tous les produits détox qui nettoient les toxines accumulées.

Et de l’exercice, parce que ça fait du bien          

Même si les jambes semblent lourdes, il ne faut pas hésiter à pratiquer une activité physique qui va favoriser la circulation veineuse et le drainage.

Et si vous avez la chance d’être au bord de l’eau, il ne faut pas hésiter et se jeter à l’eau ! L’effet massage est parfait pour un effet apaisant.
Un dernier truc : l’eau froide qui provoque une bonne sensation et les massages qui sont aussi très agréables !

Même si le printemps tarde à venir, les premières chaleurs vont bientôt arriver avec souvent des problèmes de rétention d’eau. Alors comme il vaut mieux prévenir que guérir, quels sont les moyens de vous prémunir de ces désagréments ?