Bien être au naturel

Dossier : Activité physique et système immunitaire Quelles plantes choisir ?

Notre système immunitaire possède 2 défenses qui se complètent. En premier lieu nous avons l’immunité innée qui représente la plus grande défense de l’organisme. Il s’agit de la peau, de la flore intestinale, des muqueuses… Ainsi, on parle ici de défenses physiques et chimiques. La deuxième immunité est l’immunité acquise qui se met en place au cours du temps à travers les différentes maladies que notre organisme va connaître. Cette deuxième immunité peut être perçue comme l’expérience que notre corps a retenu en combattant différents agents pathogènes. Ainsi une mémoire se crée qui permet à notre système immunitaire de reconnaitre les infections et donc de mettre en place les défenses nécessaires.

De nos jours, de nombreuses études ont démontré que les habitudes de vie ont une influence non-négligeable sur notre système immunitaire. En effet l’alimentation, le tabagisme, le sommeil, le stress et l’activité physique ont tous un rôle sur ce dernier.

 

            Le sport ; un médicament naturel :

La pratique d’une activité physique régulière réduit les risques d’infection des voies respiratoires supérieures. Ce phénomène est dû à l’augmentation du nombre d’une cellule bien spécifique (polynucléaires neutrophiles) présente dans les globules blancs. Cette dernière est chargée de lutter contre les infections. Ainsi l’activité des lymphocytes NK (Natural Killer) est augmentée.

De plus une activité physique régulière n’agit pas que sur une seule cellule. En effet les interleukines-2 (cellules chargées d’accélérer le système immunitaire) sont aussi affectées par la stimulation physique. Cette dernière va favoriser leur développement et ainsi augmenter la vélocité de la réponse immunitaire.

 

            Les effets négatifs de l’hiver sur le système immunitaire :

La carence la plus importante en hiver et celle en vitamine D. Cette dernière est liée au raccourcissement des journées car ce sont les rayons UVB qui la développent. En effet le taux d’ensoleillement va régir leur développement. Le risque réside dans le fait qu’un manque de vitamines D peut favoriser les risques de fractures et de douleurs musculaires, du fait que la vitamine D intervient dans l’absorption du calcium qui est primordiale aux os.

 

            Une bonne santé implique un bon système immunitaire et un bon système immunitaire implique une bonne santé :

Bien que cela paraisse évident, la santé et le système immunitaire agissent l’un sur l’autre et tout le monde sait que le sport c’est la santé (comme le travail). Ainsi la pratique d’une activité physique va permettre de garder forme et santé à travers un bon système cardiovasculaire, la régularisation de la tension artérielle, le maintient de la masse musculaire et aussi à travers le contrôle du poids. Tous ces facteurs vont permettre une meilleure circulation sanguine qui influe directement sur l’efficacité de l’organisme à se défendre contre une bactérie, un virus ou à soigner une blessure.

 

            La pratique d’un sport n’est donc pas un élément à négliger quand on veut préserver sa santé. De plus, au-delà des biens-fait physiques, tâchons de ne pas oublier que le sport est aussi très bon pour la santé mentale, dans le sens où c’est un défouloir qui n’a pas son pareil

 

Haut de page.

Les solutions Phytalliance

Bio Stress Phytalliance

BIO STRESS est un complément alimentaire à base de pla...

VITAMINE C

VITAMINE C est un complément alimentaire permettant de réduire la fatigue...

BIO ENERGISANT

BIO ENERGISANT est un complémen...